samedi 10 février 2024

Samedi 2 mars: L’Industrie du complotisme, Matthieu AMIECH, Éditions La Lenteur,

 

 L’Industrie du complotisme, Matthieu AMIECH, Éditions La Lenteur,


Samedi 2 mars Matthieu présentera son livre à la librairie Passage à Brasparts en début de journée de 14h à 16h30. Le soir nous seront à Brest Ekoumène 9 rue du Dr Roux de 19h30 à 22h.


4ème de couverture :


« On en est la. Régulièrement, la presse « comme il faut » publie des démentis : « Mais non, les grandes institutions mettant en œuvre la mondialisation néolibérale ne suivent pas un agenda de dépopulation. » Pourtant l’idée travaille la « complosphère » et elle interpelle plus largement. Au fil des difficultés agricoles ou des calamités météorologiques qui s’accumulent à travers le monde, elle flotte étrangement dans l’air du temps. Aussi délirante puisse-t-elle paraître, aussi mensongère soit-elle dans tel ou tel cas précis, elle a pour elle la logique de la situation : si les alarmes du GIEC ou des rapports scientifiques sur la biodiversité sont fondées, si les chocs à venir sont si conséquents, comment ne pas imaginer qu’au moins une partie des élites dirigeantes ne soient pas en train de préparer ces chocs ? Et comment ne pas craindre que les stratégies de survie auxquelles elles réfléchissent ne soient pas – si l’on me passe l’expression – complètement inclusives ? […]

Pour autant, ces questions ne sont pas les plus importantes. Ou plutôt, elles ne sont importantes que parce que les populations se laissent mener à l’abattoir et, majoritairement, ne réagissent pas mieux que leur élites dirigeantes .»

 

---------------------------------------------------------------------------------------- 

 

L’association Livres Libres accueille Matthieu Amiech pour son ouvrage « L’Industrie du complotisme » aux éditions La Lenteur.

 

  • samedi 2 mars de 14h à 16h30 à la librairie Passage à Brasparts, 1 place des monts d’Arrée
  • samedi 2 mars de 19h30 à 22h à Brest Ekoumène, 9 rue du Dr Roux, quartier quatre moulins à Brest
 

Matthieu est un des fondateurs et animateurs des éditions La Lenteur. Il a publié avec Julien Mattern, « Le Cauchemar de Don Quichotte », La Lenteur 2014 et il a participé au livre du Groupe Marcuse, « La Liberté dans le coma », La Lenteur 2019, ainsi que sa contribution à l’ouvrage de l’Atelier Paysan « Reprendre la Terre aux machines », éditions du Seuil collection Anthropocène 2021.

Matthieu produit aussi de nombreux articles importants, notamment dans le cadre de « Ecran Total », du « Monde Diplomatique », mais aussi le mensuel « Silence » ainsi que « La Décroissance ».

 

Il vit depuis de nombreuses années dans un village du Tarn, ou il est très impliqué dans une vie locale sobre humble authentique et riche.


 

----------------------------------------------------------------------------------------





--------------------------------------------------------


Autres Informations:

 

- Un éclairage pour cette association partenaire:


https://leclairagepublic.fr/


- L'Exposition de Johanne Gicquel est à la librairie jusqu'au 3 mars environ.


- Le 17 mars nous seront à la Troisème édition du salon Sell'Ta Bilingue Français Breton organisé par Diwan Relecq Kerhuon (Livre, Film Documentaire...) cliquer ci-dessous:

https://sell-ta.fr/


- Communication pour les adhérentes et adhérant à l'association Livres Libres: Nous vous informons tout bientôt avec aussi une proposition de rencontre sur deux dates.


mardi 5 décembre 2023

Jean-Pierre Le Glaunec historien des Amériques noires

 



                 Bonjour,


            Voici un texte sur l'auteur Jean-Pierre Le Glaunec et d'un de ses ouvrages "Une arme blanche" .




Présentation de l’auteur :


Jean-Pierre Le Glaunec est historien il enseigne avec passion l’histoire des Amériques noires à l’Université de Sherbrooke au Québec ou il est Directeur du département d’histoire.


En 2021 après son invitation à ambassade d’Haïti à Paris, il est venu rendre visite à sa famille en Bretagne et nous avons eu l’honneur de le recevoir à la librairie Passage mais aussi à Ekoumène Brest, pour la présentation de ses recherches et de ses ouvres.


Ses textes nous montrent que l’histoire est vivante, passionnante au point aussi qu’elle peut être dérangeante, et c’est à ce moment justement, qu’il ne faut pas lâcher l’affaire.


Les recherches de l’auteur qui le portent par exemple à séjourner en Haïti mais aussi à explorer de nombreuses sources aux amériques, révèlent en effet la vivacité de sa discipline et son importance pour la compréhension du passé mais aussi de notre monde actuel et par la nous donne des pistes ou avancer. Voir L’Armée Indigène. La défaite de Napoléon en Haïti. Éditions Lux 2014.


Je précise que les deux ouvrages sus-dit sont tout à fait accessibles à un lecteur lambda, contrairement à [Esclaves mais Résistants. Dans le monde des annonces pour esclaves en fuite Louisiane, Jamaïque, Caroline du Sud 1801-1815.], il s’agit la d’une recherche plus systématique et plus aride, mais qui nourri l'oeuvre de Jean-Pierre Le Glaunec. Je conseillerai d'ailleurs de lire L’armée Indigène et ensuite Une arme blanche.


Jean-Pierre Le Glaunec par son travail acharné en est devenu noir ! Et c'est cela qui donne la finesse la sensibilité, l'intelligence de ses analyses.



Nous avons l'espoir de accueillir à nouveau cet été 2024 !



En fin de document, la liste de ses ouvrages et articles.



Présentation de l’ouvrage :


Une arme blanche.


La mort de Georges Floyd et les usages de l’histoire dans le discours néoconservateur. Éditions Lux (Québec) 2020.


« Le 25 mai 2020, George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, meurt sous le poids d’un policier blanc lors d’une arrestation à Minneapolis. Sa mort suscite l’indignation de l’opinion publique partout dans le monde et relance le mouvement Black Lives Matter. »


Avec une arme blanche l’auteur s’investit dans la critique du discours néoconservateur (dans certaines revues, la presse, les médias…). Il nous montre la volonté de ces milieux de figer l’histoire, d’adopter une attitude ethnocentrique et surtout de ne jamais vouloir s’adonner à un effort d’auto dé-colonisation de leurs esprits.


« Dans cet essai à mi-chemin entre la lettre et la reflexion critique, l’historien Jean-Pierre Le Glaunec déboulonne le discours conservateur des chroniques floydiennes de Christian Rioux. Il pose surtout cette question, décisive en démocratie : jusqu’ou est-il permis de tordre les faits historiques afin d’honorer nos convictions politiques ? »


(entre les guillemets, extraits du texte de la 4ème de couverture).


------------------------------


Voici une liste non exhaustive des œuvres de Jean-Pierre Le Glaunec.




  • L’armée indigène. La défaite de Napoléon en Haïti, Montréal, Lux, format poche, 2020

  • Une arme blanche. La mort de George Floyd et les usages de l’histoire dans le discours néo-conservateur, Montréal, Lux, 2020.

  • The Cry of Vertières. Liberation, Memory, and the Beginning of Haiti, Montréal, McGill/Queen’s University Press, 2020.

  • Direction du numéro « Inscrire l’esclavage dans les humanités numériques » de la revue Esclavages et Post-esclavages

  • (avec Nathalie Dessens), sous la direction de, Interculturalité. La Louisiane au carrefour des cultures, Québec, Presses de l’université Laval, 2016.

------------------------------


Jean-Pierre Le Glaunec


Professeur titulaire (ÉU /Amériques noires)

Directeur du département d'histoire

2e vice-président du Syndicat des professeures et professeurs de l'Université de Sherbrooke



jeudi 16 novembre 2023

Dimanche 19 novembre à 14 heure Les dix ans de la Librairie Passage et la naissance de l association Livres Libres


                     Bonjour,


    Venez donc passer un temps fort et un bon moment, avec Pauline Fleuriot et Tual Laouénan, pour la présentation du texte "Naissance d'une contre culture" de Théodore Roszak, en musique avec Arthur Manuel et les paroles du comédien Robin Le Moigne Le Dem.


    Des informations complémentaires en cliquant sur le lien du blog en fin de page.


   Il faut réserver ! Par téléphone ou sms au : 06 71 20 28 87 ou par mail : Livres.libres@librairiepassage.fr



Au plaisir de se voir dimanche !


En libre participation


Une soupe maison vous sera servie vers 18 heure en toute convivialité ! 


Livres Libres

1 Place des Monsts d'Arrée 29190 Brasparts

t: 06 71 20 28 87

t: 02 29 25 08 95


             Les documents présentés ci-dessous:


- Affiche 10 ans de la librairie Passage et naissance de l'association Livres Libres,

- Texte de l'affiche,

- Esprit de l'association et future SCIC Livres Libres,

- Les profils des quatre membres du comité de lecture,

- Les vendredi de Pauline Fleuriot.



- Affiche 10 ans de la librairie Passage et naissance de l'association Livres Libres,





- Texte de l'affiche,



 




- Esprit de l'association et future SCIC Livres Libres,


- Les profils des quatre membres du comité de lecture,



Pauline Fleuriot

Après un Master d’études anglophones et la rédaction de deux mémoires de recherche l’un sur la poésie d’Allen Ginsberg et l’autre sur le cinéma de Ken Loach. Pauline Fleuriot choisit de faire une licence professionnelle librairie. Elle a ensuite travaillé pendant deux ans en librairie à Toulouse, Perpignan et Brest. Aujourd’hui elle donne des cours particuliers, et enseigne les langues de Goethe et de Shakespeare. L’allemand est d’ailleurs sa langue maternelle.

Pauline lit plutôt des romans (réalisme, naturalisme, nature-writing sont ses genres de prédilection) mais elle s’intéresse également aux questions féministes et dernièrement écoféministes. Elle aimerait beaucoup travailler sur ces thématiques avec le comité de lecture : proposer des bibliographies, des fiches de lecture et échanger autour d’ouvrages liés à ces problématiques.




Tual Laouénnan

Formations et expériences dominantes en sciences agro-environnementales (enseignement agricole) et sciences humaines et sociales (licence de sociologie fin des années 90).


Centre d'intérêt au sein de l'association : Développement des secteurs écologie et sociologie.


J'aimerai porter l'accent sur une dimension : celle de fournir des armes (symboliques) à celles et ceux qui luttent contre les différentes formes de la domination dont la recherche de la vérité en constitue une excellente.




Catherine Malbranque



(Bientôt renseigné).





Olivier Bodilis

Environnement familial :

Des grands parents catholiques de droite. Des parents engagés à gauche très impliqués contre la guerre d'Algérie.

Formation :

Après des études non achevées (bio-physique Paris VI), j’œuvre plus de 10 ans pour la fonction publique (bio-informatique, au centre national de calcul scientifique de L'INSERM, Institut National de la Santé et de la recherche Médicale).

Centres d'intérêt :

En 1995 j’effectue un stage d'un an auprès de Françoise Carlier, tous les vendredi après midi à la librairie Lipsy rue de Écoles à Paris.

La librairie Passage ouvre 18 ans plus tard, après quelques péripéties, en novembre 2013.

Je m'intéresse plus particulièrement aux essais (sociologie, écologie, politique,…), l'histoire tient aussi une part importante. Mes thèmes de prédilection : La critique de l'industrialisme, les anarchismes, et d'une manière générale, le questionnement de l'ethnocentrisme occidental.

Je lis de la littérature classique et contemporaine, mais aussi un peu la poésie, j'aime y retrouver les idées qui me touchent dans les essais.


- Les vendredi de Pauline Fleuriot.


En ce qui concerne la présentation des vendredis avec la présence de Pauline:

Dans le cadre de l'association Livres Libres nous avons décidé que je viendrai faire des permanences tous les vendredis à la librairie. Dans l'objectif d'y apporter mon grain de sel: proposer des sélections livres d'occasion en littérature et des bibliographies livres neufs autour des sujets qui me tiennent à cœur: féminisme et écoféminisme, nature-writing, littératures anglophones traduites ou non, romans réalistes et naturalistes.

Nous essaierons également de proposer des animation diverses lors de ces permanences autour des la littérature et en lien avec les activités de l'association. D'ailleurs nous sommes preneurs de propositions! Jusqu'ici nous avons évoqué club de lecture, café langues, ateliers d'écriture, etc... Nous avons pleins d'idées à voir lesquelles verront le jour en fonction du succès qu'elle rencontreront.

****

mardi 6 juin 2023

Brasparts sur la guerre d Algérie salle des fêtes du 10 au 18 juin


                          Bonjour,



            La FNACA de Brasparts (Fédération Nationale des Anciens Combattants d'Algérie, Maroc et Tunisie), organise "Raconte-nous la Guerre d'Algérie" du 10 au 18 juin (week-end 10h/18h - semaine 14h30/18h).  C'est à la salle des fêtes de Brasparts (à coté de la boulangerie) et c'est entrée libre.

            Le thème de la guerre d'Algérie est un des pôles importants de la librairie Passage, des ouvrages seront présentés dans ce cadre. Je ne serai pas toujours présent au stand. Quand je ne serai pas la vous pourrez me téléphoner (la librairie est à 300 mètres de la salle des fêtes). Je suis intéressé par ailleurs pour échanger sur cette question.

           En ce qui concerne l'association Livre Libre (avec capacité de transformation à terme en SCIC), le comité de lecture constitué de quatre personnes est à l'oeuvre. Nous allons faire tout bientôt des annonces. A l'automne nous fêterons les 10 ans de la librairie Passage !

lundi 24 avril 2023

Johanne Gicquel samedi 27 janvier 2024 de 14 heure à 18 heure


                                     Bonjour,



Nous avons le grand plaisir d’accueillir Johanne Gicquel, samedi 27 janvier de 14 heure à 18 heure.


https://www.johannegicquel.com/


Après s’être formée aux sciences, spécialisation en environnement, Johanne devient paysanne boulangère pendant 10 ans, elle a aussi le dessin et la photographie comme passion. Les choses de la vie l’amènent à se consacrer exclusivement à la création artistique : deux ouvrages deux regards illustrés sur le monde paysant, avec Paysâmes et Paysômes, ainsi que des livres pour enfants.


Venez nombreuses et nombreux découvrir les œuvres de Johanne Gicquel, ses livres, dessins et photographies, à la librairie Passage samedi 27 janvier de 14 heure à 18 heure.



"Paysômes - regard d'une femme - ex-paysanne - sur des hommes qui ont choisi la terre"


Librairie Passage

Association Livres Libres

1 place des Monts d’Arrée

29190 Brasparts

t : 06 71 20 28 87

t : 02 29 25 08 95

jeudi 16 mars 2023

Dimanche 9 avril AG constitutive association Livre Libre


 Appel dimanche 9 avril pour l'assemblée générale constitutive de l'association "Livre Libre".

 Lundi de Pâques 10 avril, comme chaque année la librairie Passage sera au marché sur l'eau du Drennec.


          Je suis très heureux d’accueillir au Drennec, Pauline Fleuriot qui animera un espace littérature américaine. Pauline en 2015 avait présenté à la librairie Passage un travail sur le mouvement littéraire américain "Beat Génération".

             Voir le texte de Pauline plus loin ci-dessous...



             Venez nombreuses et nombreux au fil de l'après midi à partir de 14h jusqu'à 19h pour adhérer. Nous vous servirons une bonne sousoupe maison et il y aura le feux dans la cheminée. Donc de préférence inscrivez vous avec un choix d'heure d'arrivée par téléphone ou bien mail.

            Cette association a pour vocation de se transformer en SCOP ou SCIC. En effet il est important de créer de réelles activités professionnelles comme ici pour la filière livre. Nous avons besoin de salaires dans un cadre SCOP/SCIC, ce qui n'empêche la gratuité le don le troc à un niveau différent complémentaire et associatif.

           Nous avons besoin de dignité dans le travail que nous pouvons nous réapproprier en renouant avec nos métiers. Recréer un autre humus économique et social à l'opposé des Amazones et autre Gafam, (tout bientôt la messagerie le blog etc seront entièrement en logiciels libres et cela grâce à un jeune braspartiate). Et puis il y en a foutrement mare du politiquement correcte ! "soyons des petits piranhas qui passent les mailles du système capitaliste pour aller bouffer les requins Amazones et autres gafam (pardon pour les requins on vous aime)".

         Cette association et SCOP sera progressivement une véritable boite à outil fédérative pour la filière livre indépendante, pour les Lecteurs, les Auteurs, les Editeurs, les Diffuseurs, les Imprimeurs, les Typographes, les Relieurs, les Papetiers... Détournons l'argent des circuits vicieux, c'est l'industrie de l'armement qui aujourd'hui accapare l'édition et la presse avec Dassault, Lagardère, Bolloré, voir Pinault...

         Nous seront aussi bien sur solidaires des autres corps de métiers, monde paysans, monde des arts et de la culture, artisans, commerçants, créateurs... La relocalisation des métiers favorisera aussi l'émergence des écolieux ou tiers lieux ou habitation classiques. Permettre des expériences de type ZAD est aussi très important et chouette à creuser...

        80 % d'agir local avec joie et ardeur pour que les 20 % de pensées globales soient plus efficaces et percutantes ! 

        C'est peut-être aujourd'hui dans certains espaces ruraux qu'il y a l'énergie, le désir, la douceur, les solidarités qui permettent de créer l'espoir d'un avenir meilleur. Le territoire des Monts d'Arrée incroyablement riche de son passé, mais aussi de son présent avec un formidable rhizome (*) d'associations, de collectifs, mais aussi "d'esprits de villages" avec ses paysans et ses commerçants, peut dessiner un avenir qui cette foi sera vraiment chantant!

           Vous aurez un peu plus tard les statuts et autres documents plus précis et informations.

       Merci !

(*) Rhizome: C'est vivant sensible sous terrain lent tentaculaire transversal et non pyramidal. Exerçons toujours nos esprits critiques concernant l'hubris numérique...


Il y a en nous quelque chose qui danse et sublime nos matérielles conditions.

         Lundi de Pâques 10 avril, comme chaque année la librairie Passage sera au marché sur l'eau du Drennec.


          Je suis très heureux d’accueillir au Drennec, Pauline Fleuriot qui animera un espace littérature américaine. Pauline en 2015 avait présenté à la librairie Passage un travail sur le mouvement littéraire américain "Beat Génération".


Présentation de la sélection par Pauline:

Les transcendantalistes américains du XIXème siècle, dont le plus connu est Henry David Thoreau, croyaient à la bonté immanente des humains et de la nature. Ils clamaient également que la société et ses institutions nuisaient à la pureté de l'être humain, et qu'une communauté véritable ne pouvait être créée qu'à condition que ses membres soient autonomes et indépendants.

Thoreau est également le père de ce qu’on appelle le « Nature Writing » (genre mêlant l’introspection à l’observation de la nature). Dans son texte Walden, Thoreau raconte comment il s’est isolé dans une cabane au milieu de la forêt. Il ne s’agit pas d’une autobiographie ni d’un roman mais plutôt d’un pamphlet ou d’une réflexion qu’on cite aujourd’hui comme un symbole du retour à la nature.

La « wilderness » américaine intraduisible en français exprime cette idée de nature sauvage et sublime et intouchée par l’Homme. Dans cette sélection d’ouvrages qu’on peut affilier au « nature writing » même s’il s’agit bien de fictions - la nature sauvage est omniprésente, elle est parfois nourricière et guérisseuse mais elle remet surtout l’humain à son humble place : il est à la fois dépendant et à la merci de cette nature.

C’est le cas dans le prisme du roman bouleversant de Jean Hegland - Dans la forêt - dans lequel elle raconte un monde où les étals des supermarchés se vident et où il n’y a plus d’essence pour faire tourner les machines. Deux jeunes filles vivant dans la forêt de Redwood vont alors être contraintes à réapprendre des savoirs anciens et se rendre compte que la nature autour d’elles a bien plus à leur offrir que ce qu’elles avaient soupçonné jusque là.

Jocelyne Saucier nous embarque dans les bois canadiens où vivent trois hommes qui ont décidé de se retirer de la société moderne pour vivre en ermites dans les bois.

Pete Fromm, lui, choisit de parler du deuil d’un jeune père dont l’épouse est morte en couche et qui parvient à reprendre goût à la vie grâce à l’amitié, et l’amour qu’il porte encore à sa femme dont il se sent le plus proche au contact de la nature.

Que ce soit la noirceur de David Vann, l’humour décalé de Tom Robbins, ou le roman coup de poing de la jeune Tiffany McDaniel, Betty les éditions Gallmeister et leurs auteur·rices font un magnifique travail et ont fait du nature-writing une spécialité éditoriale. Néanmoins on retrouve des romans rattachés au genre chez d’autres maisons d’éditions également.

Venez découvrir une petite sélection d’ouvrages d’auteur·rices américain·aines et canadien·nes pour vous immerger dans les grands espaces, rêver et voyager à travers les pages de ces fabuleux récits et des paysages qui vous couperont le souffle.




mercredi 1 mars 2023

Mars 2023

 


                                      Dimanche 5 mars toute la journée la librairie Passage sera à Sell'Ta, « Regarde donc ! » en breton.


Sell ‘ta ! est le festival bilingue (français-breton) de livres, cinéma et photos du Relecq-Kerhuon (Finistère).

La deuxième édition de Sell ‘ta !  a lieu ldimanche 5 mars 2023, dans la salle Astrolabe, au Relecq-Kerhuon.

Voir le site web ci-dessous:



Autre information importante !

Dimanche 19 mars c'est l'assemblée générale constitutive de l'association "Livre Libre" à partir de 15h à la librairie Passage. Ce sera aussi la possibilité d'y adhérer, venez nombreuses et nombreux !

Nous informons beaucoup plus à ce sujet dans les jours qui viennent.

Vers 18h nous servirons une bonne soussoupe maison et il y aura du feu dans la cheminée.